L’importance de faire des activités en crèche

Les crèches sont généralement conçues pour accueillir les enfants âgés de deux mois et demi à trois ans. Ces établissements représentent un cadre de vie et de développement pour les tout-petits qui y grandissent à leur rythme. Tout au long de leur séjour, les enfants sont sous la surveillance d’une équipe formée à la petite enfance. Cette équipe met en place quotidiennement de nombreuses activités dont les contenus s’adaptent à l’âge de chaque enfant. Pourquoi faire des activités en crèche ? Voici un guide qui vous informe à propos.

Pour améliorer la perception sensorielle de votre enfant

L’enfant commence à développer généralement ses sens à la naissance. Il dispose, dès le début, d’une perception de tout ce qui l’entoure. À cet effet, les enfants dont l’âge est compris entre 0 et 3 ans manifestent le désir d’expérimenter, de toucher et de ressentir les choses. Ce faisant, le cerveau de l’enfant se développe progressivement et il peut mieux appréhender les phénomènes qui lui sont encore inconnus. Les activités sensorielles organisées dans une crèche privée permettent d’appuyer ce processus grâce à des supports différents. L’enfant est mis dans des situations réelles qui permettent d’identifier les facteurs qu’il apprécie et de l’adapter à son mode de vie. Ces activités peuvent varier en fonction des besoins de l’enfant et de la sensation à expérimenter chez ce dernier.

Le toucher et le goût sont inscrits dans la check-list des activités sensorielles les plus répandues dans une crèche privée. Toutefois, les équipes formées à la petite enfance optent également pour les activités sensorielles qui font appel à l’odorat, la vue et l’ouïe. Le parcours sensoriel est le support le plus employé lors des ateliers qui mettent à contribution la vue et le toucher. En outre, la vue est également occupée par la reproduction des tableaux chatoyants et les activités de coloriages. De même, les sacs sensoriels et les tapis d’éveils sont aussi utilisés pour stimuler le sens du toucher chez l’enfant.

D’un autre côté, les légumes, la viande, les fruits et les gâteaux sont utilisés pour éveiller le goût chez l’enfant. De ce fait, différentes textures sont insérées dans des petits pots et posées sur la table. Pour cette activité sensorielle, les yeux des enfants peuvent être bandés afin de stimuler plusieurs sens à la fois. C’est le cas du plateau à saveurs où l’enfant est contraint de faire appel à son odorat afin de mieux s’orienter. Par ailleurs, l’ouïe de l’enfant peut être interpellée grâce à des comptines, des variations musicales et des hochets. Cela permettra d’avoir une idée sur ce qui lui plaît ou non.

Pour développer l’autonomie de l’enfant

À partir d’un certain âge, les parents doivent préparer l’enfant à la cohabitation sociale. Les activités réalisées dans une crèche privée facilitent son insertion dans la vie sociale. Au sein de ces structures, il existe des ateliers qui permettent à l’enfant de développer une aptitude bien précise.

Il s’agit du sens de la responsabilité personnelle vis-à-vis de l’environnement et de la nature. Ainsi, l’enfant dispose de l’autonomie nécessaire pour faire les choses par lui-même afin de prendre ses repères dans le temps et dans l’espace. À titre d’exemple, les jeux de représentation de la motricité animale permettent à l’enfant d’imiter les bonds de lion et les sauts du kangourou.

D’un autre côté, la réalisation des dessins induit une bonne dose de concentration chez les enfants. Ces œuvres étant fabriquées avec des objets et des matériaux recyclés et récupérés. Il faut également mettre l’accent sur les séances de travail à la construction du lien générationnel. Lors de ces ateliers, les différentes classes d’âges que comporte la structure d’accueil sont regroupées. Cette démarche permet d’optimiser le sens de la collaboration chez les enfants.

Pour cultiver son sens de la créativité

Dans les structures d’accueil, il existe un ensemble d’activité qui stimule l’éveil de votre enfant sur son sens de la créativité. Ces différentes activités sont axées sur la découverte du monde et de soi-même. Au cours de ces ateliers, les enfants apprennent la peinture par la reproduction de la forme. C’est un évènement qui permet à enfant d’utiliser son corps pour faire des pas, de s’exprimer en fonction de ses envies. Ils sont également initiés à la manipulation de la pâte à modeler pour la réalisation de menues de constructions.

En outre, ceux-ci ont la possibilité d’effectuer des exercices du corps grâce à l’activité du parcours moteur. Il s’agit d’une activité qui fait intervenir la motricité générale de l’enfant pour une harmonie parfaite de ses mouvements. Toutefois, avant d’entamer les différents exercices, l’équipe formée à la petite enfance procède à une série de rituels. On distingue les plages horaires et les petites chansons attachées. Ces rituels permettent de mettre les enfants en confiance avant le démarrage des différents exercices issus de ces ateliers. Par ailleurs, la pratique du récital de chant a un impact positif sur le développement physique et émotionnel des enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code